CQFD

Publié le 16 Novembre 2013

Ces deux dernières semaines, il semblerait que la pluie joue avec mes nerfs. Chaque week-end, nos miss météo locales nous la promettent et pourtant la chaleur et le soleil sont encore au rendez-vous.

Entendons-nous bien, j’aime notre climat méditerranéen mais qui dit chaleur encore en novembre, dit grosses coupures d’eau pour nos banlieues beyrouthines. Donc on affronte stoïquement (ou presque) un robinet qui coupe chaque semaine puisque l’eau ne vient péniblement que tous les trois jours…

Bon, arrêtons le catastrophisme et voyons le bon côté des choses :

  • J’arrive à faire le bain des enfants chaque jour, c’est l’essentiel. Nous autres adultes pouvons toujours aller chez Belle-Maman si besoin.
  • Autre constatation incroyable : je suis en train de venir à bout de mon repassage puisque je lave moins (CQFD).

Il semblerait donc qu’à toute chose, malheur est bon !

Rédigé par Zélie

Publié dans #Un amour de Beyrouth ?!!!

Repost 0
Commenter cet article

Miss Tagada 17/11/2013 16:14

Super pour le repassage! La vue d'un panier de repassage vide me remplit toujours de joie! Bon courage et bon dimanche.

Zélie 20/11/2013 16:54

idem mais c'est rare ici. Par contre je suis rarement en retard dans mon lavage : on ne peut pas tout avoir. Je pense souvent a toi cette annee, 3 eleves suivis en ULIS dans ma classe de 6e. bon courage