Grignotage libanais

Publié le 6 Mai 2013

Nos règles alimentaires occidentales sont souvent bien mises à mal dans notre intérieur libanais.

Lorsque je me lève le matin, je peux généralement observer les vestiges des grignotages nocturnes de Monsieur…

  • Un morceau de kaak desséché
  • Du foul (fèves) dévoré
  • Des olives abandonnées

On pourrait y ajouter quelques lichettes de labneh, une tasse de tisane vidée et les ronflements d’un « ventre bienheureux »…

Grignotage libanais

Rédigé par Zélie

Publié dans #Saveurs libanaises

Repost 0
Commenter cet article

Brigitte 13/05/2013 01:34

waouhhh, j'ai compris comment on pouvait laisser un com! Comme je travaille la nuit, je grignote comme ton mari et c'est mon bureau qui ne ressemble + a rien au petit matin!

Zélie 13/05/2013 15:12

Pffffffffffffff Overblog nous complique la vie avec sa nouvelle version !
Si je te comprends bien, le grignotage nocturne fait partie du concept artistique ?
Donc en lève-tôt pas du tout artiste, c’est un aspect que je ne connais que par le rangement quotidien qu’il provoque…